bi-maxillaire cas n°2

 
Empreintes secondaires et leur coffrage en cire
Sur l’empreinte secondaire maxillaire, le pointeau qui a déjà été réglé en bouche par le praticien
Plaque de transfert mandibulaire servant à recevoir le pantographe
Modele mandibulaire mis en place sur l’articulateur avec le pantographe
Finalisation de la mise en articulateur avec le pantographe qui retransmet le plus fidèlement possible la cinématique de la patiente
Marquage de la ligne de crête sur le modèle à l’aide du compas de transfert, cette ligne sur le flanc du modèle nous donne la physionomie de la crête et ainsi nous aidera au bon positionnement des dents lors du montage
Après le montage, la validation effectuée au cabinet et la polymérisation vient le temps du meulage sélectif de l’équilibration puis du rodage et de la finition des appareils
Résultat final bi maxillaire avec légère polychromie , sur résine lucitone et dents Candulor condyloform
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies